Prochain créneau disponible
15:00
Vous pourrez venir chercher votre commande à partir de cette heure
Menu

Les solanacées

Les solanacées ? Que peut bien cacher ce mot un peu « barbare » ?
Maria Ponsa, notre voisine Naturopathe, nous en dit plus et nous livre ses conseils pour bien les consommer.

Les solanacées sont une famille de plantes qui comprend des variétés alimentaires que nous consommons en été : tomates, aubergines, poivrons mais aussi piments et pommes de terre.

C’est une famille importante au niveau économique. En effet, la tomate est la deuxième plante la plus consommée au niveau mondial, juste derrière la pomme de terre !

Des aliments pouvant s’avérer toxiques

Les solanacées qui ne sont pas mûres (cas de la tomate et de l’aubergine) ou verdies par l’exposition à la lumière (cas de la pomme de terre) contiennent de la solanine : une substance toxique pouvant provoquer maux de tête et vomissements, douleurs abdominales, fièvre…

Attention donc aux pommes de terre germées : elles ne doivent plus être consommées dès l’apparition des premiers germes.

Et qu’en est-il de leurs bienfaits ?

Consommées à maturité, les solanacées ont des bienfaits nutritionnels qui sauront égayer vos plats !

La tomate agit contre le vieillissement et est protecteur de la vision et du système cardiovasculaire. Les poivrons sont efficaces pour lutter contre les infections et la fatigue par leur richesse en vitamine C. Quant à l’aubergine, c’est une alliée de notre ligne recommandée également pour nous aider à maîtriser notre glycémie et cholestérol.

Ainsi, nos assiettes estivales font le plein de solanacées : tomates mozzarella basilic, salade grecque, ratatouille, poivrons grillés arrosés d’huile d’olive et aromates, salade de pommes de terre froides, tomates farcies au riz et encore beaucoup d’autres selon vos envies…

Voici une petite recette estivale et simple à réaliser avec des produits disponibles chez TITIBIO ou sur titibio.fr

Recette aux poivrons rouges

  • Faire cuire les poivrons coupés en deux et épépinés,
  • Retirez ensuite la peau transparente à l’extérieur du poivron,
  • Badigeonnez-les avec une huile aillée,
  • Ajoutez-y un peu de fromage frais de chèvre ou de brebis et quelques herbes de votre choix (origan, sarriette ou ciboulette)
  • Enfin, passez-les 5 min au four.
  • Une recette à consommer tiède ou froide ! Bonne dégustation !

Pour plus d’information sur Maria Ponsa et la naturopathie : www.naturopathe92.fr

 

Votre panier
(Frais de livraison inclus*)
0,00 €
0 articles
Livraison offerte à partir de 90 €

Nos produits vous intéressent mais vous n'habitez pas sur notre zone de livraison : celà peut s'arranger :)

Contactez-nous en précisant les produits qui vous intéressent et nous ferons notre possible pour vous proposer une solution.